Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma princesse de Salem

"Pour Halloween, je veux me déguiser en princesse!"

 

La jugeant encore trop immature pour pleinement apprécier l'aspect romantique du concept de la princesse qui s'ôte la vie et saute dans le vide car elle croit son élu tombé au combat - ceci est ironique, soyons clairs - j'ai moi aussi sauté - décidément - du thème très halloweenesque de princesse morte - ça marche aussi avec une jeune mariée - à celui de princesse-sorcière qui n'est pas en reste en termes de potentiel cauchemardesque. (Pfiouu, je respire un grand coup et ça repart... avec des phrases plus courtes et plus accessibles, promis).

Poule a donc opiné, enthousiaste à l'idée de voir ses deux personnages préférés du moment s'unir dans un même déguisement. Il y a quelques mois, elle était obsédée par Shrek et les tarentules. Transformer ma tendre et douce Poule en araignée verte géante eut été plus compliqué... Cela dit, quand on aime, on a la créativité qui se décuple, pas vrai?

Bref, une idée voit vite le jour dans petit cerveau de moi et de mes fouilles au fin fond de mes tiroirs à brol, j'exhume un t-shirt pailleté qui, si ma mémoire ne me trahit pas, a dû appartenir à ma marraine dans les glorieuses années 80 - références en matière de bon goût et d'élégance - et un rideau Ikea que ma voisine de brocante m'a refilé à la fin de la journée car elle ne savait "de toute façon pas quoi en faire." (Respire, fifille, respire!) Au moment même, moi non plus, mais l'accepter fut, en fin de compte, une idée de génie. Voisine de brocante, si tu me lis, merci!

Une fois de plus, je me suis lancée sans patron parce que, autant être honnête, les patrons ça me bîîîp, et en me basant sur une coupe basique: modèle empire, hauts des manches et longueurs froncées aux épaules et sous l'empiècement poitrine. Easy. Une petite pince au dos, un coup de ciseaux au milieu de chaque épaule et le corsage était à la taille de Poule. En ce qui concerne la coiffe, très jolie princesse, je l'ai sorcièrisée en y apposant une affreuse araignée poilue et en déchirant les longueurs. Idem pour les manches et la jupe.

 

"Oooh, ouaiiiis, je suis une princesse-sorcière!! Et je vais à l'école avec mon araignée qui va embêter tout le mooonde!!"

 

Déguisement approuvé, donc, et porté fièrement tout au long de la journée. Cool, ça, c'est fait. Au tour des finitions d'un ensemble pour bébé, maintenant. Ou comment passer de la Poule à... l'ânon.

Poule met la patte à l'ouvrage... "Maman, je peux t'aider?" C'est également son petit pied qui a actionné la pédale lorsque je cousais. La couture, une activité familiale, en fait!
Poule met la patte à l'ouvrage... "Maman, je peux t'aider?" C'est également son petit pied qui a actionné la pédale lorsque je cousais. La couture, une activité familiale, en fait!
Poule met la patte à l'ouvrage... "Maman, je peux t'aider?" C'est également son petit pied qui a actionné la pédale lorsque je cousais. La couture, une activité familiale, en fait!

Poule met la patte à l'ouvrage... "Maman, je peux t'aider?" C'est également son petit pied qui a actionné la pédale lorsque je cousais. La couture, une activité familiale, en fait!

Tablier réalisé avec de vieux morceaux de doublure fixés sur un simple ruban noir. Les manches du t-shirt, rappel du corsage et du bandeau, retaillées de moitié, ont servi de jambières pour cacher les bottes.
Tablier réalisé avec de vieux morceaux de doublure fixés sur un simple ruban noir. Les manches du t-shirt, rappel du corsage et du bandeau, retaillées de moitié, ont servi de jambières pour cacher les bottes.
Tablier réalisé avec de vieux morceaux de doublure fixés sur un simple ruban noir. Les manches du t-shirt, rappel du corsage et du bandeau, retaillées de moitié, ont servi de jambières pour cacher les bottes.
Tablier réalisé avec de vieux morceaux de doublure fixés sur un simple ruban noir. Les manches du t-shirt, rappel du corsage et du bandeau, retaillées de moitié, ont servi de jambières pour cacher les bottes.
Tablier réalisé avec de vieux morceaux de doublure fixés sur un simple ruban noir. Les manches du t-shirt, rappel du corsage et du bandeau, retaillées de moitié, ont servi de jambières pour cacher les bottes.

Tablier réalisé avec de vieux morceaux de doublure fixés sur un simple ruban noir. Les manches du t-shirt, rappel du corsage et du bandeau, retaillées de moitié, ont servi de jambières pour cacher les bottes.

Une Poulette-Princesse-Sorcière trafiquée pour encore plus de frissons. J'insiste sur le fait que cette dernière photo est trafiquée car, malgré son amour pour lui, nous n'avons pas accepté que Poule se fasse implanter les dents de Shrek. Oui, notre humour a des limites.
Une Poulette-Princesse-Sorcière trafiquée pour encore plus de frissons. J'insiste sur le fait que cette dernière photo est trafiquée car, malgré son amour pour lui, nous n'avons pas accepté que Poule se fasse implanter les dents de Shrek. Oui, notre humour a des limites.

Une Poulette-Princesse-Sorcière trafiquée pour encore plus de frissons. J'insiste sur le fait que cette dernière photo est trafiquée car, malgré son amour pour lui, nous n'avons pas accepté que Poule se fasse implanter les dents de Shrek. Oui, notre humour a des limites.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Alix


Voir le profil de Alix sur le portail Overblog

Commenter cet article

Nathalie R 26/10/2014 02:00

Bravo pour le costume de la Poule! Original et effrayant... Hugo s'est habillé en Faucheur pour le fête d'Halloween à l'école... Bien sûr, ne sachant pas manier la machine et tout le Tralala, j'ai, de mon côté, juste raccourci l'étoffe achetée. Ce fût bien marrant... Je me rends compte que j'aime bien ça en fait!!

Ljubi 28/10/2014 09:29

Voilà comment peut naître une vocation...!!!

gautiez 25/10/2014 00:14

Superbement sorcier, cet ensemble princier ! Bravo à la couturière et au modèle pour le port altier!