Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Projet 52

52.jpg

 

A l'aube d'une nouvelle année, c'est classique, les projets 52 ou 365 fleurissent sur les blogs. En fin de parcours, ils sont généralement beaucoup moins nombreux qu'au départ. Faut dire que c'est pas évident de garder le rythme sur une année complète, principalement quand on choisit la formule 365. On voit les choses en grand et, en cours de route, on s'aperçoit de la difficulté de garder le cap sur l'objectif à atteindre.

 

Mais qu'est-ce qu'un projet 52 ou 365? C'est simple, 52 comme le nombre de semaines dans une année ou 365 comme son nombre de jours - ne m'ennuyez pas avec vos années bisextiles svp. Jusque-là, c'est d'une logique imbattable. Le concept consiste à choisir un thème, quel que soit le domaine, et de s'engager à réaliser quelque chose en rapport avec ce thème chaque jour ou chaque semaine. Puis, accessoirement, de le partager sur son blog en quête d'encouragements sinon what's the point, me direz-vous...

 

Miss James de Bleubird, maman d'une famille nombreuse qu'elle élève et scolarise à la maison, a opté pour un projet 52 visant à faire un beau portrait de chacun de ses enfants par semaine. Le thème est séduisant, mais sans intérêt en ce qui me concerne: je passe déjà la majeure partie de mon temps à canarder la Poule. Me retenir de la photographier un jour par semaine constituerait plutôt un vrai challenge, mais ce n'est ni intéressant ni réalisable. Or, le défi choisi, afin de perdurer, doit être, sinon facilement exécutable, du moins psychologiquement non contraignant...

 

C'est sur cette base que Julie (Amore Mio Bello) a conçu son projet 52. Maman, elle aussi, d'une petite poulette dont elle tire le portrait 8 jours sur 7, elle a décidé d'orienter son projet vers la photographie. Après une cogitation de quelques jours, son choix s'est naturellement porté sur le thème Rainbow & Geometry ou Arc-en-ciel et Géométrie en français dans le texte - ce qui rend l'intitulé immédiatement moins poétique. Son premier cliché, par contre, n'en manque pas, lui, de poésie.

 

A la question Anyone wants to join? j'avais envie de crier "Si, si, moi!!" Mais quel projet choisir?

 

Commençons par le commencement, ce sera aussi un projet 52. Mieux vaut y aller mollo si on ne veut pas abandonner à peine le défi entamé. Ensuite, j'avais un peu envie de sortir de mon train-train maman-Poupoule et d'orienter mon projet vers quelque chose qui me concerne, moi, en tant que femme. Ne roulez pas des yeux comme ça! Je ne vais pas délaisser votre chère Poulette, j'ai juste l'intention de me concentrer un peu plus sur ma petite personne. 99,9% de ce blog est déjà consacré à ma progéniture, alors qu'à la base, lors de sa création, ce blog avait pour ambition d'être un espace dédié à mes humeurs, coups de coeur, états d'âmes, bref un trip purement égocentrique en quelque sorte. Pas malin de ma part, alors, de démarrer l'aventure à mon 7ème mois de grossesse, j'en suis bien consciente, mais ce qui est fait est fait, ainsi se sont déroulées les choses et au final, je suis satisfaite du résultat. Hors de question d'effectuer un virage à 180° donc, juste une envie d'explorer une voie nouvelle...

 

Partons de mes centres d'intérêt - dont le panel s'est considérablement rétréci depuis la ponte de mon oeuf (oui, une Poule, un oeuf, une ponte, vous pensiez que j'avais fait les choses différemment?) - la lecture, la couture, les chiffons, la photo, le bio sous toutes ses formes, dormir... Eliminons d'office la première et la dernière proposition. La première parce que croire que je pourrais me mettre soudainement à lire un livre par semaine comme au bon vieux temps me donne furieusement envie de vous rire au nez. La dernière parce que j'envisage avec beaucoup de réserve l'éventualité de vous raconter mes rêves dans le détail ou de poster des photos de mes tenues nocturnes et avec horreur celle de publier des photos de moi en train de pioncer. On est d'accord, je pense? De toute façon, ces derniers temps, je dors très peu... Eliminons ensuite le bio car, bien que convaincue de ses bienfaits, je m'y connais très peu, pas assez en tout cas pour donner des conseils, et la photo car cela ne constituerait rien de bien neuf. Je vous abreuve quasi quotidiennement de photos de la Poule, mais à côté de ça, je mitraille à tout va, de tout, de rien, surtout de rien la plupart du temps. Le challenge ne représente donc rien de très excitant ou de nouveau à mes yeux. Quant à la couture, son envahissement de mon blog depuis quelques mois est déjà très évident, pas besoin d'en remettre une couche. Restent les chiffons.

 

Aaah, les chiffons, une de mes plus belles et plus pérennes histoires d'amour! Soyons précis, je n'emploie pas le terme mode intentionnellement. Je ne suis pas la mode, je ne me conforme pas à ses exigences. Je l'observe et y pioche ce qui me plaît et qui me va. Porter un vêtement, des chaussures ou des accessoires passés de mode car les magazines l'ont ainsi décrété ne me pose aucun problème tant que ce vêtement, ces chaussures ou ces accessoires me ressemblent et me renvoient une image de ma personne qui me satisfait. Je porte encore des UGGs, c'est dire... De plus, depuis que je suis maman, mes rapports à ces trois catégories de produits ont évolué pour m'éloigner encore un peu plus de cette conception de la mode véhiculée par les médias et professionnels du sujet.

 

Quand j'ai lancé une collecte de vêtements et autres visant à aider une dame de ma connaissance qui se trouve dans le besoin, j'ai moi-même effectué un tri dans ma garde-robe. J'ai réparti les vêtements en trois tas: ceux que je gardais, ceux que je donnais et ceux qui me posaient problème. On connaît tou(te)s ça: des pièces qui nous ont fait de l'oeil, qu'on a ramenées à la maison et qui ensuite n'ont plus jamais senti l'air du dehors glisser sur leurs fibres. Des pièces avec lesquelles on entretient une sorte de relation d'amour-haine. On les aime trop pour s'en séparer, mais pas assez pour les porter et à chaque fois qu'on les ôte de leur cintre pour les enfiler, elles y retournent illico avant de franchir le seuil de la porte. Vous voyez de quoi je parle, n'est-ce pas? Et bien voilà à quoi je vais consacrer mon projet 52. Chaque semaine, je mettrai une de ces pièces à l'honneur. Je m'efforcerai de lui trouver une tenue et de l'adopter. Et là où ça devient drôle pour vous c'est que vous serez les témoins privilégiés de mes tentatives d'intégration des parias de ma garde-robe.

 

J'avoue ne pas très bien avoir évalué dans quoi je m'engageais vraiment - l'idée m'est venue, elle m'a semblé bonne et j'ai foncé tête baissée comme souvent - mais quelque chose me dit que ça risque d'être folklorique. Le thème de ce projet est futile, tout ce dont j'ai besoin en ce moment, mais tenir sur la longueur demandera de la rigueur, de la discipline et de la persévérance et cela constitue pour moi le vrai défi. Jusqu'où irai-je, je n'en sais rien, mais ce dont je suis sûre c'est que je commence la semaine prochaine... Banzaï!

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Alix


Voir le profil de Alix sur le portail Overblog

Commenter cet article

Margotte 31/01/2013 20:22


C'est pas un pas un peu de la triche de commencer le projet 52 de 2013 fin janvier???

Ljubi 31/01/2013 21:09



Nein! Je le commence début février et, si tout va bien, avec l'aide du petit Jésus, je le terminerai début février 2014...



bedou-bedon.over-blog.fr 31/01/2013 19:31


Visiblement nous avons toutes hâtes !!!

Ljubi 31/01/2013 21:08



J'allais le dire :-D Toutes sauf moi, en fait...le trac, brrr...



bedou-bedon.over-blog.fr 31/01/2013 19:30


J'ai hâte de voir ça...;-)

amoremiobello 30/01/2013 20:41


excellent! super idée. j'ai hâte de voir ça!  bien que j'ai l'impression de le faire déjà ce projet 52 vu l'état de mon dressing...(j'ai pas acheté beaucoup de fringues depuis ma
grossesse...et comment dire, bambolotta a déjà 16 mois...!!). Hâte de voir les "parias" de ton placard!

Ljubi 30/01/2013 20:48



J'ai séché sur la question depuis la lecture de ton billet et puis, aujourd'hui, en remettant pour la Xième fois un vêtement dans mon placard, l'idée a fusé. On verra...



Pascale, Eléa et Faustine 30/01/2013 20:37


J'ai hâte de te voir démarrer !

Ljubi 30/01/2013 20:45



Et moi, j'en tremble.... :-)