Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Springtime & frénésie

Springtime 00 

C'est enfin le printemps! Vous le sentez? Moi, bien! Là, tout au fond de moi. Pas que je bourgeonne, non, je laisse ça à l'homme (#iamabitch), mais depuis quelques jours, je suis saisie d'un irrésistible besoin de renouveau qui se traduit, entre autres, par la vidange systématique des armoires et le partage de la moitié de leur contenu entre poubelle et sac à brocante. Je veux de la place, je veux de la lumière, je veux du beau, je veux du blanc! J'ajouterais bien que je veux aussi de la chaleur, mais j'ai choisi de rester réaliste dans mon délire. Marre du brol, marre des couleurs sombres, marre du désordre, marre du confortable et de son jumeau le pratique au détriment du joli... L'homme craint mes débordements, mais ne serait-il pas le non-époux le plus comblé de la planète si j'abandonnais mes survêts et vieux t-shirts troués pour des nuisettes froufroutantes à condition de caler le thermostat sur 27° au coeur de l'hiver?


Plus concrètement, cela donne...

 

Springtime 04

Un sac en papier rempli de...sacs en papier, vous savez, ceux qu'on garde parce qu'on les trouve jolis, au cas où...zou, on vire!

Springtime 06

Le flacon de brume d'oreiller senteur Fleur de Lin: sorti de son tiroir où il ne servait à rien et posé en évidence près du lit, prêt à servir. Depuis, a déjà servi. On est sur la bonne voie...

Springtime 07

La bougie senteur Linge Blanc, offerte par maman pour Noël quand Poule n'était pas encore née: sortie également de sa boîte où elle n'embaumait rien à part le carton de ladite boîte, elle trône maintenant sur l'appui de fenêtre de la chambre à coucher. Cet après-midi, pendant la sieste de la Poule, j'ai prévu de l'allumer et de me poser le popotin dans le lit pour LIRE!!

Springtime 10

Les vieux t-shirts troués, délavés et détendus qui servent, dans le désordre, pour dormir, pour traîner les jours de flemme, pour bricoler, pour chambouler l'appartement lors de crises comme celle que je traverse en ce moment. Sortis de l'armoire, ils n'ont pas encore rejoint la poubelle where they belong, j'hésite. Pourquoi? Aucune idée car je sais pertinemment qu'il est possible de dormir, traîner les jours de flemme, bricoler, chambouler l'appartement dans des tenues un peu plus...un peu moins débraillées. A appliquer pour s'en convaincre: au lever, les enfiler, non coiffée et non douchée, et aller saluer les voisins. Se rendre compte qu'on n'ose pas parce qu'on se trouve moche. Les jeter.

NOTE: ne plus craquer pour les t-shirts American Vintage si jolis quand on les achète qui se transforment en loques dès le premier lavage, même à 30° sans essorage. Imprimer cette phrase et la coller sur la porte du dressing.

Springtime 12

Mes dernières emplettes? Si seulement...

URGENT: investir dans une armoire pour fourrer mes tissus et mon matériel de couture, car oui, c'est bien de cela qu'il s'agit dans ces sacs qui ont échappé à la poubelle!

Springtime 01

Le mythe s'effondre. Aux t-shirts troués sont généralement associés ses chaussons en laine. D'accord, c'est chaud, mais... A faire: les garder au fond d'un tout petit tiroir de l'armoire à chaussure et ne leur permettre d'en sortir qu'en cas de maladie couplée à un froid intense. Investir dans de la crème chauffante pour les pieds irrémédiablement glacés.

Springtime 02

IDEM

Et puisque je ne suis psychologiquement pas encore prête pour les chaussons Isotoner et que je tarde à dénicher la paire de ballerines qui fera office de pantoufles, des espadrilles au coloris estival feront l'affaire. De plus, n'en ayant plus porté depuis la deuxième moitié des années 80, elles agissent comme un lifting sur le moral. Deuxième jeunesse, première! Et à défaut d'être chic ou sexy, ce modèle a l'avantage de faire fureur chez les jeunes branchés. De là à croire qu'on en est...on s'en fout, ça fait du bien!

Springtime 03

Springtime 05

Bon, comment vous expliquer... Quand on a emménagé, on a opté pour des tons beige, brun et blanc pour la chambre, la master bedroom, comme on dit chez les pros. La pièce étant très lumineuse et très spacieuse, on pouvait se permettre de "l'obscurcir" un chouïa. A la base, contre ce mur étaient posées 2 commodes en bois clair. Oui, mais voilà, en cours de route, non seulement les goûts évoluent et je suis devenue allergique à l'aspect revêche et déprimant de ce brun, mais j'ai également ressenti le besoin d'avoir un espace à moi loin des cris des enfants, de la musique de l'homme et de l'agitation d'une vie de famille. Il va sans dire que si j'avais su qu'un jour le vieux bureau rouge de Flaminou et la vieille malle noire recouverte de tissu africain de ma grand-mère se retrouveraient à cet emplacement, j'aurais choisi une autre teinte pour le mur. A tout cela, s'ajoute la couture et un nouveau besoin: celui de débarrasser le séjour de mon hobby et du brol qu'il engendre. En résumé: le mur va changer de couleur, beige ou jaune, à voir. Le bureau va redescendre à la cave d'où il n'aurait jamais dû sortir et va être remplacé par une graaaande table blanche, le coffre va enfin être dénudé du tissu qui le recouvre depuis 30 ans et retrouver son aspect naturel.

Du clair, du pratique, du nouveau.

Springtime 09

Un lifting est également prévu du côté du poulailler.

Enceinte et dans les premiers mois qui ont suivi la naissance de Poule, j'ai été maladivement attirée par le rose. Résultat: la chambre de Poule ressemble à un immense marshmallow qui me donne, aujourd'hui, des indigestions. Pour compenser, Flaminou a eu tendance à forcer sur un vert vif qui, de frais et joyeux, est devenu quelque peu agressif. De la mesure, mes amis, de la mesure en toute chose. Du rose et du vert vif, oui, mais par touches! J'inverse la tendance petit à petit...

Springtime 08

De son côté, la Poule ressent aussi les effets du printemps. Depuis hier, elle a troqué ses cols roulés contre des t-shirts à manches courtes. Là aussi, la tornade tri de maman va devoir agir...il ne vous semble pas un peu serrant, ce t-shirt?

Springtime 11

 

Maintenant, il ne reste plus qu'à s'y mettre...

Et vous, le printemps vous fait-il aussi ce genre d'effet?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Alix


Voir le profil de Alix sur le portail Overblog

Commenter cet article

amoremiobello 07/06/2013 13:13


voilà l'avantage du déménagement : on jette ce qui sert plus à rien.  Je suis habituée aux déménagements et pourtant, on a toujours autant de bordel!! (cherchez l'erreur!!) Faudrait vraiment
se défaire de cette petite voix qui nous dit "mais si, ça pourra servir un jour...."


En tout cas, super plan d'attaque! j'ai hâte de voir le choix de la couleur dans ta chambre. Chez nous, c'est option white pour l'instant! (les anciens proprios étaient aussi tombés sur
l'adoration du brun et gris...)

Ljubi 07/06/2013 14:23



Chez nous, on dit du "brol". Ma grand-mère était championne pour l'amassage de brol, j'ai grandi là-dedans, et le plus rigolo c'est qu'elle trouvait effectivement toujours un usage à son brol. Je
ne suis pas aussi douée, et vu qu'on manque cruellement de place, je vire. Comme il m'est souvent arrivé de me dire "ah si j'avais su, j'aurais gardé ce truc", dès qu'on a une maison, j'organise
un coin brol dans le grenier...avec l'intention d'en faire du brol bien rangé (mais oui!) où je retrouverai très vite les choses que je cherche (bien sûr!).


L'option White, c'est pas mal du tout, ça permet de se lâcher sur la déco!!!



Melanie H 18/04/2013 21:07


oui, oui, pareil...sauf que moi j´ai commencé par le jardin, et cette bande en friche au fond, celle à laquelle je n´ai pas eu le courage de m´attaquer l´an dernier, alors forcement ca m´a
épuisé...et donner de bonnes raisons de ne pas jeter mes pantalons troués, mes tee shirt informe et mes vieilles brikenstock de jardinage.

Ljubi 19/04/2013 15:45



Ah mais, j'ai aussi deux trois vieux machins que je ne jette pas et réserve aux travaux de peintures etc Et puis, tu viens d'emménager, donc j'imagine que tu as déjà dû effectuer un tri
gigantesque dans tes affaires.



Margotte 15/04/2013 16:03


oui... idem... sauf que moi je suis en travaux, que je ne peux plus voir mon salon en peinture, tellement il est petit.. Mais la bonne nouvelle, c'est que le mois prochain: ON PETE TOUT!! Oui oui
oui! On pète tous les murs du rez de chaussée, pour ne laisser qu'une grande pièce ouverte sur la cuisine, la salle à manger... ça va être top!


Pour les fringues, étant donné que je me donne un an pour re rentrer dans du 40 (avant grossesse on frôlait le 44...), je devrais logiquement jeter tous mes fringues en 42... Je diffère... je
laisse tout au grenier... Et pis, j'ai envie de bazarder tous mes fringues de grossesse, mais comme ya que là-dedans que je rentre....


Et à cela ajoutons, tous les fringues de Maïwenn, depuis le naissance, comme en bonne pionnière, j'ai fait des gosses la 1ère, j'attends que mes copines fassent des filles pour leur prêter... ça
fait 8 sacs au grenier...


Ah oui, et je donnerai bien les fringues de mon mari, ceux de quand il était jeune (oui, il fera 30 ans cette année) faut pas déconner, les baggys, les tee shirts XXL alors qu'il est goalé comme
un grillon etc etc... je vais les mettre à la croix rouge. Il ne met que des polos ou des chemises, avec des slims, mais garde le reste en souvenir...


C'est fou, je trouve ça plus facile de me débarasser de ses affaires... hihi!


 


 

Ljubi 16/04/2013 11:45



Comme j'aimerais en faire autant! Boum, le mur qui sépare la cuisine du séjour! Effectivement, ça va être top: de l'espace, de la lumière, la pièce sous contrôle en un coup d'oeil...


Faire des boîtes et planquer au grenier ce qui n'a temporairement plus d'utilité, ça fait aussi du bien, ça permet d'y voir plus clair. J'ai aussi mis un an, après la naissance de Poule, pour
retrouver ma taille de "jeune fille." J'ai perdu 5 kilos de plus que les 15 que j'avais pris pendant ma grossesse, alors, j'ai bazardé tous les vêtements trop grands avec la ferme intention de ne
plus passer à une taille supérieure!


Au niveau des souvenirs, aussi bien ceux de Flaminou que les miens, j'ai fait un tri et on n'a gardé que ceux qui vraiment signifiaient quelque chose. Les miens sont dans un petit coffre que
j'ouvre de temps en temps...


Vive le printemps et vive nos projets de rangement!!! Et vive la taille 40 dans laquelle tu sauteras bientôt!!