Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mad about the chick

Love Chick 05

 

Au risque de passer pour plus sénile que je ne le suis, je me répète: encore et encore, toujours et de plus en plus, j'aime ma Poule.

 

Même quand elle râle, rouspète, geint, se plaint durant des heures sans interruption.


Même quand elle veut monter sur les genoux de maman, et puis finalement, non, aller par terre, et tout compte fait, plutôt s'installer sur les genoux de maman quand-même et inversément.


Même quand elle s'accroche à mes jambes à en faire glisser mon pantalon de pyjama devant la baie vitrée (et devant les yeux ébahis du voisin).


Même quand elle pousse subitement un cri strident à nous en faire dresser les poils du dos, à Lilly le chat et à moi-même.


Même quand elle réclame le petit pot, ne l'honore pas, mais se soulage finalement sur la carpette de la salle-de-bain en s'étonnant d'un "Oh? Caca?"


Même quand elle se réveille en pleine nuit en hurlant et nous embarque Flaminou et moi, au bord de la crise d'apoplexie, pour un périple aux urgences où elle arrive endormie bien au chaud dans son sac de couchage en polaire.


Même quand elle se met à pleurnicher à la seconde où je lui dis de faire un beau sourire pour la photo et se met à glousser dès l'appareil-photo éteint.

 

J'aime son nez retroussé, son air perpétuellement étonné, ses oreilles un peu décollées, ses quenottes très écartées, ses cheveux indisciplinés.

J'aime son menton pointu, son profil ventru, ses cuisses dodues, ses doigts griffus, ses pieds qui puent (qu'elle me flanque systématiquement sous les narines quand je la déshabille en entonnant un "bèèèèèh!" qui en dit long).

J'aime sa voix de crécelle, son regard moqueur, son langage particulier, ses tours de chant improvisés, ses gestes maladroits, ses colères phénoménales, ses éclats de rire tonitruants.


J'aime aussi quand elle pose délicatement ses mains potelées sur mes joues, son nez en trompette contre le mien et me murmure "Mamaaaan" en me regardant amoureusement avant de me plaquer sur la bouche un baiser dégoulinant de bave ou agrémenté des restes de son dernier repas.

 

Je l'aime à en avoir envie de vivre ma vie le nez perpétuellement collé à son petit cou tout doux qui sent encore le bébé...

 

Elle est ma drogue, mon anti-dépresseur, mon champignon hallucinogène, mon repas de réveillon quotidien, ma bague en diamant de chez Tiffany.

 

I love my chick!

 

Love Chick 01

Love Chick 02

Love Chick 03

Love Chick 04

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Alix


Voir le profil de Alix sur le portail Overblog

Commenter cet article

papa 05/05/2012 18:40


with a foolish smile on my face : ik had het niet beter kunnen zeggen se :-).... traduction en fransoos je laisse à toi :) x

Ljubi 05/05/2012 18:47



Quelque chose comme "je n'aurais pas pu mieux dire..."



brigitte 05/05/2012 18:14


Trop trop beau, j'en ai les larmes aux yeux, canon :-)

Ljubi 05/05/2012 18:20



Merci! J'en suis raide dingue de cette poulette! ;-)



Noni 25/04/2012 09:30


Si j'écrirais aussi bien, je dirais la même chose pour ma fille. Mon hunivers, ma drogue, mon rayon de soleil, mon centre de gravité,...


Je découvre ton blog et cette jolie petite puce. Une petite merveille, effectivement!

Ljubi 25/04/2012 10:42



Bienvenue Noni!! Et merci pour tes compliments. Je pense que nous, mamans, sommes toutes "mad about our babies" ;-))



Mélanie H 24/04/2012 22:42


j´adore cet article de maman gateuse, effet secondaire d´un abus de Poule, trés certainement.

Ljubi 24/04/2012 22:44



Ma Poule doit être pleine de dyoxine, et comme je ne cesse de la renifler, ça me monte à la tête...



Marjo JoJo 24/04/2012 18:16


Quelle belle déclaration d'amour maternelle!

Ljubi 24/04/2012 18:34



Poule m'inspire...