Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le déclic

Le déclic, celui qui fait Tilt!, qui enclenche la machine et permet aux rouages de votre petit cerveau de se mettre concrètement en marche, celui-là même qui suit généralement une période plus ou moins longue de questionnements divers, d’hésitations pas toujours légitimes et de doutes qui font la part belle aux excuses inavouables pour reporter à toujours plus tard le moment de se dire « Maintenant, je m’y mets ! » et de s’y mettre réellement.

 

Ce déclic s’est manifesté en deux phases pour moi. Il est apparu après de loooongs mois de cogitation intense, de monologues silencieux ou non ponctués de « Tiens, et si… ? » « Oui, mais… » « Qui pourrait me dire… » et autres « ça, c’est sympa… » Il y a d’abord eu la visite fortuite, suite à la lecture d’un vieux numéro de Gaël, de blogs tenus par des compatriotes aux intérêts variés qui m’a confortée dans l’idée que : non, un blog n’est pas forcément  l’étalage de tenues pointues plus extravagantes que pratiques concoctées à l’aide d’achats de fringues compulsifs; non, un blog n’est pas exclusivement réservé aux ados et jeunes filles en fleur dont la fraîcheur et l’air poupin donnent à la longue des complexes aux « vieilles » trentenaires dont je fais partie ; et non, il ne faut pas hanter les catwalks de Paris ou New York pour avoir des choses à poster, les trottoirs de Bruxelles, c’est bien aussi.

 

Ensuite, et je vous parle d’une révélation, il y a eu un simple statut posté sur FaceBook, partagé sans autre but que d’exprimer une interrogation réelle et qui a suscité des commentaires rassurants et intéressants. Quelques mots pour un vrai moment de partage…

 

Et c’est là que j’ai compris que j’avais envie de ça : m’exprimer, évoquer des idées, questionner, lancer un débat, partager et récolter des avis sérieux ou loufoques, apprendre de l’expérience des autres, découvrir des choses nouvelles, et plus encore… J’en ressens d’autant plus le besoin que ma vie est entrée dans une phase de transformation totale (et irréversible !!) et que les pensées se bousculent au portillon de mon petit cerveau cité plus haut. Dernière étape avant de me lancer dans le vide, pendre ma timidité et mon manque d’assurance à un des crochets du vestiaire et faire LE pas dans l’inconnu…

 

Mon Dieu, sans m’en rendre compte, je viens d’entamer une thérapie !

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Alix


Voir le profil de Alix sur le portail Overblog

Commenter cet article

Gwen M. 21/03/2015 10:33

Bnjour,
je chéris le hasard de la vie de m'avoir fait découvrir votre joli blog récemment. Je le découvre et y éveille des petits moments de bonheur à sa lecture. Tantôt drôle, tantôt attendrissant, il se révèle aussi parfois (légèrement) triste, mais il est en tout cas très humain et c'est ce qui me touche beaucoup.
Gwen M.

Lorraine 03/09/2012 22:34


très jolie plume. Tu as bien fait de te lancer dans l'aventure du blog

Ljubi 04/09/2012 12:50



Merci, c'est gentil! Mon tout premier article...voilà bien longtemps que personne ne l'avait lu...


Je suis contente de m'être lancée, au début on tâtonne, mais ça devient vite une addiction, un besoin vital de partager, discuter...une thérapie, en quelque sorte.