Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

An evening in the park - la poussette Ikea

Poussette 05

 

Du jour où elle a vu la poussette rose en plastique de sa copine Linn, la Poule n'a plus pensé à autre chose. C'était en hiver, ça date, mais on en a entendu parler jusqu'au "printemps" - les guillemets étant en rapport avec la météo automnale dudit printemps. Partout où le bout du bec de la Poule rencontrait une poussette, il y restait planté et la séparation se faisait toujours plus douloureuse. Tant et si bien qu'en parents dignes et à l'écoute, nous finîmes par décider de lui en offrir une comme cadeau de Pâques, partant du principe que ce serait plus utile et moins indigeste qu'une invasion d'oeufs en chocolat.

 

Oui, mais voilà... allergique, depuis toujours, au plastique et, depuis peu, au rose, je ne pouvais me résoudre à dilapider mes chers deniers aux modèles vendus en grandes surfaces. Mes recherches pour m'en procurer une "d'époque" ayant tourné court au vu des prix exhorbitants pratiqués par les revendeurs d'articles vintage pour enfants (ce qui est môôôde est cher, même si c'est usé), telle la cigale en son temps, je me trouvai fort dépourvue lorsque, pour la trois centième fois, au retour de la crèche, la Poule me demanda "Mama poussette Thaïch kopen*?"

 

La bonne nouvelle fut que je fus sauvée! Mais c'est kiki qui m'a sauvée? Le géant suédois, encore lui, ce héros du 21ème siècle! Au détour de rayons entre lesquels je suivais Flaminou en maugréant que mon intérieur allait finir par ressembler à un catalogue et qu'on devrait peut-être penser à le faire photographier pour arrondir les fins de mois, je suis tombée en arrêt, tel un Saint-Hubert chassant le cerf**, devant une poussette en bois dont la forme copiait, avec moins de lourdeur, les poussettes qu'ont connues nos parents enfants. Après examen approfondi, il s'est avéré que cette poussette était en fait un chariot de marche. Cette nouvelle ne se révélant nullement ébranlante pour nos esprits sains et solides, nous décidâmes d'adopter le chariot et d'en faire une poussette. Ce choix se révéla salvateur pour nos oreilles et notre cerveau martelés de "Thaïch poussette, mama?" depuis trop longtemps!

 

Poussette 10Poussette 03Poussette 04Poussette 06Poussette 07Poussette 08Poussette 09Poussette 02

Et alors, depuis, on a la paix? Par intermittence, car brusquerie et maniaquerie ne font pas bon ménage et la Poule est atteinte des deux. Lorsque la couverture attitrée de la poussette, à force de valdingueries, se déplie et pendouille entre les roues, entraînant dans sa chute Popje*** ou Oscar, et que Poulette, encore maladroite, ne parvient pas à la replier parfaitement symétriquement, les cris redoublent. Des appels à l'aide, cette fois, auxquels il vaut mieux répondre en faisant preuve d'énormément de vivacité sous peine de se voir enfoncer un sonotone dans l'oreille avant l'âge de la retraite.

 

 

 

********************


 

*kopen=acheter

**normalement, ce sont les Billy, les prédateurs de prédilection pour la chasse au cerf , mais si j'avais écrit "tel un Billy chassant le cerf", certains d'entre vous y auraient vu une illusion à un courant rock 'n roll n'ayant rien à voir avec le sujet qui nous préoccupe.

***petite poupée et nom de ladite poupée

 

 

Promenade au Parc Elisabeth, en face de la basilique de Koekelberg, un soir de mai. Pourquoi Poule porte-t-elle ses bottes en caoutchouc? Parce qu'elle a décidé de les porter, pardi!

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Alix


Voir le profil de Alix sur le portail Overblog

Commenter cet article