Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chez qui?

Chez qui?

Que fait une blogueuse quand elle gagne un repas pour quatre?

Elle invite ses copines blogueuses, pardi!

C'est ainsi que nous nous sommes retrouvées un soir attablées devant un traditionnel moules-frites dans l'une des enseignes qui figurent dans tous les guides touristiques. Alors, bon point ou mauvais point?

Quand des touristes me demandent où manger belge, j'ai tendance à répondre "partout sauf dans la rue des bouchers... à moins que vous ne trouviez une table Chez Léon." Je n'y avais jamais posé un orteil, mais le bouche à oreille et le succès sans cesse grandissant de la maison me paraissaient être garants de qualité. Grâce à copinaute Alidz, j'ai enfin pu jauger l'endroit personnellement.

Nous avons eu le plaisir d'être installées dans la partie la plus ancienne du restaurant, celle datant de l'époque où Chez Léon ne comptait que 5 tables. Quand on sait qu'aujourd'hui l'endroit s'étend sur plusieurs bâtiments - et qu'on a préféré se rendre aux toilettes à deux histoire de ne pas se perdre dans ce dédale - on visualise mieux l'évolution de l'entreprise familiale... En parlant des toilettes, justement, fait assez rare que pour être relevé, les petits poulets et poulettes disposent également d'un espace toilettes qui leur est spécialement réservé. A part en Allemagne, je n'avais jamais vu cela. Vous me direz, c'est pour la nourriture qu'on va au resto, pas pour les toilettes. Là aussi, heureuse surprise. J'ai pris 6 huîtres creuses en entrée et elles étaient délicieuses. Les copines ont également trouvé leur entrée parfaite et les portions généreuses. Ensuite, nous avons toutes opté pour un moule-frites et nous ne fûmes pas déçues: frites maison dorées à point et moules - un peu sèches à mon goût - mais excellentes. Ayant eu l'occasion de jeter un oeil sur le menu, j'ajoute que les prix pratiqués sont très raisonnables. Nullement adeptes de l'attitude mesquine qui consiste à augmenter les tarifs proportionnellement au succès rencontré, les patrons tablent avant tout sur une cuisine conviviale et accessible. Petit plus:  la disponibilité et la gentillesse, avec une pointe d'humour bruxellois, du serveur affecté à notre table!

Sans doute pas l'enseigne à laquelle on pense lorsqu'on envisage un repas en amoureux, mais, comme il est toujours agréable de (re)découvrir sa ville, pourquoi ne pas y passer un bon moment en famille? Assurez-vous de réserver votre table pour éviter de faire la file sur le trottoir! En tout cas, je continuerai de le conseiller aux touristes qui rêvent de se sustenter dans le cadre enchanteur des environs de la Grand-Place. En connaissance de cause, cette fois!

Chez qui?
Chez qui?
Chez qui?
Chez qui?
Chez qui?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Alix


Voir le profil de Alix sur le portail Overblog

Commenter cet article

Isabelle Jacquet 29/04/2015 16:30

Chère Madame, je ne peux que confirmer vos propos concernant ce magnifique établissement qu’est "LEON", je suis de Liège mais régulièrement je viens à Bruxelles et à chaque fois je vais manger chez LEON. Pas une fois j’ai étė déçue, et le personnel est toujours des plus agréable et charmant. D’ailleurs j’y serai vendredi avec grand plaisir. Isabelle

Ljubi 29/04/2015 20:54

Merci, Isabelle, pour votre témoignage! Je vous souhaite d'avance une excellente - et succulente - soirée :-)
A bientôt!