Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

100 abdos par jour - week 4 - the end

Le yo-yo, vous connaissez? Eh bien, cette semaine, la dernière de mon défi, celle qui compte 10 jours, m'a vue m'adonner à cette énervante discipline.

 

J'ai entamé cette dernière période avec 200 abdos à rattraper. De quoi décourager la sportive acharnée à éviter le sport que je suis. En clair, j'ai exercé mon bidou un jour sur deux. Ce qui, dans la colonne "retards" de mon tableau excel - n'ayez pas ce regard effrayé, c'est une blague, je n'en ai pas faite hier 1er avril, je me rattrape aujourd'hui, ahaha, bref - a vu les nombres 100 et 200 se faire des politesses. Après vous... Oh, mais je vous en prie... Je vous laisse la place... Prenez donc ce siège... Et moi, 300, je vous bouffe tout cru tous les deux! Pardon? Hélas, oui, je ne savais comment aborder cet épisode pénible. En date du 29 mars, le nombre 300 a bousculé ses congénères moins costauds et a occupé la place. Triste jour. Mais comme tout se finit toujours bien au pays du Mama's blog, dès le lendemain, après une charge héroïque, 200 a repris la position stratégique, suivi, à l'aube du 31, par un nouveau venu, le soldat 150 - car ayant eu la flemme de rattraper 100 abdos de plus, je n'en ai ajouté que 50 aux 100 quotidiens. Est-ce que vous me suivez toujours?

 

En résumé, je termine mon défi avec 150 abdos de retard. Cela pourrait signifier l'échec de ce challenge, mais que nenni. En effet, contre toute attente, j'ai réalisé que ces quelques minutes de sport quotidiennes, à défaut de me façonner des plaquettes Côte d'Or, me donnaient la pêche. J'ai donc décidé d'en faire une habitude. Ou, du moins, d'essayer de m'endurcir l'abdomen au rythme de 100 à 200 abdos au minimum tous les deux jours. J'espère tenir car si, de prime abord, on le trouverait fin et galbé à souhait, mon bidou cache bien son jeu... Sous le gras, c'est du solide, mais de cette phrase, j'aimerais, dans les mois à venir, ne garder que la deuxième proposition. Bien sûr, il y a ce que j'appelle des "traces de Poule" qui ne s'effaceront jamais - à moins d'envisager une abdominoplastie, mais je suis allergique aux scalpels. De toute façon, ce nombril plissé, à l'aspect presque fâné, je le trouve attendrissant. Il me rappelle qu'il y a 23 kilos, il abritait l'amour de ma vie. En ce qui concerne le gras de jambon, j'ai lu quelque part que pour évaluer l'amplitude des dégâts, il fallait pratiquer le test de la pince à linge. Et comme je ne suis pas à une bêtise près - et que si le ridicule tuait, il y a des lustres que je ne serais plus de ce monde - rien que pour vous, j'ai testé de la pince. Première réflexion: aïe. Ensuite, ben tout compte fait, niveau matière à lardons, ça va encore... Petit plus: effet lifting, même sur nombril plissé, garanti! Jugez donc par vous-mêmes...

100 abdos par jour - week 4 - the end
100 abdos par jour - week 4 - the end

Si je tiens le coup, l'été 2015 me verra déambuler telle une naïade sur des plages de sable fin en bikini tout rikiki...

 

Note: songer à réserver l'hôtel dès maintenant.

 

Alors, dites-moi, tout cela vous a-t-il donné une féroce envie de vous y mettre???

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Alix


Voir le profil de Alix sur le portail Overblog

Commenter cet article